Immeschwarm im Mai
Isch meh wert ass e Hüffe Hai,
Awer e Scharm im Juli,
Der lohnt küm d'Miejh.  Un essaim en mai vaut plus qu'un tas de foin mais un essaim en juillet vaut à peine le travail
alsace miel et apiculture potion magique des anciens
Miel, la potion magique

Sélectionnez un sujet:


alsace miel et apiculture potion magique des anciens


Le miel tenait une part très importante auprès de nos Aïeuls laissons les anciens nous raconter la valeur réelle du miel des abeilles.

Je compte parmi mes amis un pharmacien, qui est d'ailleurs un homme charmant, obligeant, aimable et quelque peu philanthrope.
Mais ce diable de pharmacien n'a guère la foi ; il ne croit pas beaucoup à l'efficacité des drogues qu'il a pour mission de vendre.
Quand on lui demande une spécialité renommée, un produit annoncé avec tapage dans la presse ou par la radio, il sourit ironiquement, et surtout quand il s'agit de gens qu'il connaît pour être pauvres, il leur répond mais ne jetez donc pas votre argent par la fenêtre, ou bien mangez des beef steaks et buvez du vin, ça vous coûtera moins cher et vous fera plus de bien.

J'ai souvent apprécié l'honnêteté de ce brave homme, qui se refuse à escroquer ses clients et qui, pour lui-même, ne consomme pas les produits de son magasin ; il a plus de confiance au miel, dont il m'achète quelques kilos tous les ans, et dont il se trouve bien.
Pour nous, apiculteurs, il en va tout autrement.
Le produit que nous récoltons n'est pas une drogue plus ou moins vantée par la publicité.
Sa valeur est réelle, certaine.
Non seulement nous devons en avoir la conviction, mais nous devons faire partager cette conviction dans notre entourage.
Sans importuner nos amis et connaissances par des prédications répétées et ennuyeuses, il est souvent très facile dans la conversation courante, de faire ressortir les mérites du miel, comme aliment fortifiant, comme reconstituant, comme remède, comme friandise et dessert.
Le meilleur argument, c'est l'exemple.
On doit consommer du miel chez les apiculteurs, on doit en mettre sur la table assez fréquemment ; on doit en user en pâtisserie et sous forme d'hydromel.

Les enfants aiment beaucoup des tartines de beurre frais et de miel ensemble ; c'est un goûter très fortifiant ; les grandes personnes ne dédaignent pas ce petit mélange.
Nous parlerons plus loin de l'hydromel et de sa fabrication familiale et simple.
C'est une boisson délicieuse, réconfortante et... économique.
C'est aussi un avocat tout trouvé pour faire parler du miel et donner aux indifférents le goût de manger du miel.
On consomme chez moi 20 ou 30 kilos de miel par an, sur la table de famille, et deux fois autant sous forme d'hydromel. Comme nous n'avons pas les moyens de nous offrir des apéritifs de luxe, c'est toujours l'hydromel qui fait les frais ; j'en ai une réserve de toutes les sortes, du doux, du sec, du mousseux ; quand nous recevons des amis, nous débouchons une bouteille de l'un ou de l'autre ; c'est souvent une révélation pour les visiteurs, et ça fait causer ; ça fait parler du miel, une si bonne chose, si naturelle, à laquelle on ne pense pas !
Grâce à l'hydromel, on parle du miel, on désire en manger, on désire en acheter, et, insensiblement, la bonne propagande fait son chemin. Pour parler utilement du miel, pour dire des choses exactes et réelles, nous devons garder en mémoire quelques vérités simples, quelques points d'histoire, quelques faits scientifiques, qui nous permettront d'intéresser nos auditeurs sans les ennuyer, et de les persuader de la grande valeur du produit de nos abeilles, première étape vers sa consommation généralisée.

La plupart des apiculteurs qui lisent ceci savent déjà à peu près tout ce qui va suivre ; cependant, il sera très utile pour beaucoup d'autres d'augmenter leur bagage de connaissances générales ou de le compléter.
Et puis, les personnes étrangères à l'apiculture, " les profanes ", qui liront aussi, nous l'espérons bien, tireront grand profit de ce qui leur paraîtra parfois une révélation.



alsace miel et apiculture potion magique des anciensHaut de Page Accueil nos Aïeuls Accueil Accueil Hartmannswillerkopf.fr